mercredi 12 septembre 2018

La guerre des clans, cycle 1, tome 2 : A feu et à sang - Erin Hunter


La Guerre des clans, Erin Hunter
Cycle 1, tome 2 : A feu et à sang

Editeur : Pocket Jeunesse (PKJ)
Nombre de pages : 358

Résumé : Au sein du Clan du Tonnerre, Cœur de Feu est devenu un valeureux guerrier. Une chance ! Il aura besoin de toutes ses forces pour déjouer les plans diaboliques de Griffe de Tigre qui cherche à lui nuire et à l'exclure de son clan. Sans parler des accidents et maladies qui s'abattent depuis quelque temps sur sa tribu. Lorsque le clan voisin, celui du Vent, est chassé de ses terres, sa méfiance grandit encore. Déchiré, Cœur de Feu s'interroge : comment aider les autres quand on doit se défendre soi-même ?


- Un petit extrait -
« Cœur de Feu effleura la surface immaculée. Au début, elle tint bon, mais quand il appuya plus fort, la croute glacée se fissura et sa patte s'enfonça. Il se retrouva avec de la neige jusqu'au museau et éternua. Il secoua la tête, releva le menton, bondit en avant... et disparut dans une congère plus profonde. Il continua de se démener, affolé. Il avait l'impression de se noyer au milieu des flocons ! D'un seul coup, ses coussinets touchèrent le sol. Il se trouvait à l'orée de la clairière, où le tapis blanc était haut comme une souris: il s'assit, soulagé, dans un léger crissement. »
- Mon avis sur le livre -

Me voici repartie pour un énième marathon La guerre des clans ! Ma dernière tentative avait été réduite à néant par l’arrivée impromptue de plusieurs services de presse, mais cette fois-ci, pas question de me laisser interrompre par quoi que ce soit ! Je n’ai pas trop le moral ces dernières semaines, et je ne connais qu’un seul remède à cela : la lecture d’une interminable saga-doudou, parce que plus c’est long, plus c’est bon ! Cela me fait toujours un bien fou de me plonger à corps perdu dans les aventures de ces chats sauvages, d’oublier l’espace de quelques semaines les soucis et les tracas du quotidien … Et même si mes fauves de maison regardent d’un très mauvais œil mes livres – « Traitrise, notre humaine préfère des chats de papier à ses propres minous ! » –, j’aime énormément dévorer ces romans tranquillement installée à côté de mes félins domestiques : les entendre ronronner, c’est également une excellente thérapie anti-déprime !

Après avoir aidé le Clan de l’Ombre à chasser leur terrible chef, Etoile Brisée, Cœur de Feu et Plume Grise sont devenus des guerriers à part entière au sein du Clan du Tonnerre et sont chargés de retrouver et de ramener le Clan du Vent sur ses terres ancestrales. Mais la paix est loin d’être revenue sur la forêt : les tensions sont de plus en plus fortes entre les quatre tribus, les alliances se font et se défont, la guerre semble inévitable et imminente … Cependant, Cœur de Feu a bien d’autres préoccupations et inquiétudes : le lieutenant représente-t-il réellement une menace, comme le prétend son apprenti, Nuage de Jais, qui a préféré fuir plutôt que de risquer la mort à tout instant ? à quoi joue donc Plume Grise, qui s’éclipse de plus en plus régulièrement pour rejoindre une jeune chatte du Clan de la Rivière ? lui-même parviendra-t-il un jour à se sentir parfaitement chez lui au sein du Clan, maintenant qu’il a retrouvé la trace de sa sœur, Princesse ? 

Plus palpitant encore que le premier opus, ce second tome est riche en rebondissements, mais également en mystères : l’intrigue est divisée en plusieurs trames parallèles qui s’entremêlent mais ne se mélangent pas. Pas moyen de s’ennuyer : tantôt la menace vient des autres Clans, tantôt elle semble émaner de l’intérieur. Cœur de Feu est tiraillé de toute part : doit-il garder le secret de son ami, Plume Grise, alors même que ses agissements risquent de mettre le Clan en péril ? comment peut-il concilier son amour pour sa sœur et sa loyauté pour sa tribu, lui qui doit sans cesse batailler pour prouver sa valeur ? comment va-t-il réussir à faire comprendre à Etoile Bleue le danger représenté par Griffe de Tigre alors qu’elle semble lui vouer une confiance aveugle ? C’est vraiment ce que j’apprécie dans cette saga : il n’y a jamais une seule ligne narrative, mais bien plusieurs sous-intrigues qui se côtoient pour s’enrichir mutuellement. C’est un livre incroyablement addictif : quand bien même on l’a déjà dévoré plusieurs fois, on ne peut pas s’empêcher d’avoir la gorge nouée et le souffle coupé à chaque débordement d’action ou d’émotion ! On a terriblement envie, et besoin, d’aller toujours plus en avant dans cette histoire bien emberlificotée !

Car, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer de la part d’un roman estampillé « jeunesse », ce livre n’a absolument rien de simpliste ou d’enfantin : complots et trahisons se mettent progressivement en place, les tensions entre les Clans se transforment en véritable guerre, des chats se battent et meurent … Ca fait froid dans le dos, parfois ! Mais dans ce livre, il est également question de la différence, de la solitude de Cœur de Feu qui se sent parfois à l’écart de son Clan : ils sont tous liés par le sang, d’une façon ou d’une autre, tandis que lui est seul. Et il souffre de ce constat … et on est triste pour lui. Car on ne peut pas s’empêcher d’aimer Cœur de Feu, si courageux, si loyal, si dévoué. On a envie qu’il réussisse, parce qu’il n’a pas une once de méchanceté dans le cœur. Il fait toujours passer les intérêts des autres avant les siens, même si cela le met souvent dans des situations délicates. Quand il va rendre visite à sa sœur, quand il rapporte son neveu au Clan afin qu’il devienne à son tour un chat des forêts, on sent qu’il veut bien faire, et on souffre de le voir ainsi rejeté alors qu’il n’a finalement besoin que d’une seule chose : une famille. J’aime beaucoup cette ambivalence, qu’on retrouve dans la série entière : d’un côté l’action, les batailles et les conflits, de l’autre l’émotion, l’amour et l’amitié. 

En bref, vous l’aurez compris, ce second tome est encore meilleur que le premier ! Tandis que le premier opus faisait naitre des étincelles dans les yeux – « Je veux être un chat et rejoindre le Clan du Tonnerre, c’est trop cool ! » –, celui-ci fait basculer la série dans quelque chose de bien plus sombre, mais surtout de bien plus captivant. On le sent, l’intrigue ne fait que commencer, et la situation va s’envenimer de plus en plus avant le dénouement final, qui promet d’être bien dramatique … Mais tout n’est pas noir pour autant : l’amitié entre Cœur de Feu et Plume Grise est un fil rouge très émouvant, le lien qui se noue progressivement entre Cœur de Feu et la jeune Nuage de Sable également, sans oublier l’arrivée de Nuage Cendrée et Petit Nuage, deux chatons absolument adorables qu’on a envie de protéger de tous les dangers du monde. Des petites touches d’humour, des moments incroyablement attendrissants et bouleversants, viennent contrebalancer un peu l’obscurité qui semble se déployer sur la forêt …

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge de l’été 2018
(plus d’explications sur cet article)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire