mercredi 8 mai 2019

Orcam, tome 2 : Hiver - Laura Muller


Orcam2, Laura Muller
Hiver

Editeur : Librinova
Nombre de pages : 455

Résumé : Suite à la disparition d'Erin, Lihanna et Liam se sont rapprochés. Mais cette association explosive va-t-elle durer ? Lihanna l’espère, car l’enlèvement de sa sœur a bien failli la transformer en monstre sanguinaire, capable de tout détruire sur son passage. Or, Liam est le seul à connaître tous les secrets qui la rongent. Face à l’inconnu et à l’agitation politique naissante dans le royaume, les choix et les sentiments de Lihanna, Iain et Erin laissent plus que jamais cette question ouverte : sont-ils réellement destinés à sauver Orcam ? Ou seront-ils amenés à le détruire ?


Un grand merci à Laura Muller pour l’envoi de ce volume et à la plateforme SimPlement pour avoir rendu ce partenariat possible.

- Un petit extrait -

« La manie qu'avait sa grand-mère de lâcher des bombes au moment où il mâchait, allait finir par le tuer. Et mourir étouffer par une confiserie ne faisait pas vraiment partie des morts héroïques qu'il avait toujours imaginées. »

- Mon avis sur le livre -

Il m’est arrivé quelque chose de vraiment surprenant avec ce livre : j’ai tourné la dernière page un soir, et le lendemain matin, mon cerveau avait oublié que je l’avais terminé et c’est tout naturellement que je l’ai attrapé en cherchant où je m’en étais arrêté la veille … Jusqu’à ce que l’absence de marque-page me rappelle que j’avais fini ma lecture. A croire que mon inconscient n’avait clairement pas envie de quitter Lihanna, Iain, Erin et leurs compagnons ! Il faut dire que c’est difficile de se séparer de personnages que l’on a côtoyé durant plus de 1000 pages (relecture du tome 1 oblige) … Surtout quand ces personnages, malgré leur sale caractère apparent, s’avèrent être incroyablement attachants !

On dit souvent que les catastrophes n’arrivent jamais seules : Lihanna est assurément la mieux placée pour en attester ! Après avoir découvert que, sous l’emprise de la colère, elle était capable de se transformer en être sanguinaire et vengeur, la jeune fille fait de surprenantes et d’effrayantes découvertes par l’intermédiaire des visions qui ne cessent désormais plus de l’assaillir … Ajoutez à cela le maëlstrom de ses sentiments depuis que Liam et elle se sont … réconciliés, son inquiétude pour sa sœur qu’ils viennent s’arracher des mains de ses ravisseurs et un myriades d’autres contrariétés et incertitudes, et vous comprendrez aisément que Lihanna ne sait plus trop où elle en est ! Ce qui est plutôt problématique quand on est censé être l’Elue d’une prophétie annonçant qu’on est destiné à sauver son monde … ou à le détruire.

L’autrice a su tirer profit des remarques que lui ont fait ses lecteurs concernant le premier volume, et nous propose ainsi un second tome expurgé de tous les petits « défauts » qui émaillaient le premier tome : terminée l’insistance sur la beauté « surnaturelle » de tous les représentants de la gente masculine, terminée l’insistance sur l’ambiguïté de la relation « je t’aime moi non plus » de Liam et Lihanna … Même les nombreuses digressions des personnages (qui n’ont pas perdu leur manie de perdre le fil de leurs pensées, même et surtout dans les moments les plus cruciaux) sont moins longues et moins agaçantes ! Un grand merci, donc, à Laura Muller, qui a su prendre en compte nos retours pour nous offrir une suite encore plus agréable à lire que le début ! Car le fait est là : j’ai vraiment pris un grand plaisir à découvrir Hiver, et j’ai littéralement dévoré cette histoire qui s’avère encore plus complexe et palpitante que ne le laissait supposer le premier tome !

Car cet opus est riche en révélations et en rebondissements : les points de vue se multiplient, ce qui permet au lecteur de savoir des choses que nos protagonistes eux-mêmes ignorent, et les ramifications de l’intrigue principale deviennent de plus en plus tortueuses … Toutes nos certitudes sur le passé d’Orcam, sur cette malédiction qui pèse sur ce monde et sur cette prophétie qui semble destiner les Triplés à être les sauveurs ou les bourreaux de cet univers s’effondrent soudainement tandis que nous découvrons avec stupeur l’étendue des « dégâts ». Car les choses sont encore plus dramatiques que ce qu’on pouvait imaginer jusque-là, et le pire, c’est que Lihanna et ses compagnons ne sont au courant de quasiment rien ! On a envie d’entrer dans le livre pour les prévenir, pour leur expliquer ce qui se trame derrière leur dos, leur apprendre tout ce qu’ils ignorent, parce qu’on a terriblement peur de ce qui pourrait bien se passer si personne ne les prévient … D’autant plus que le danger est bien plus proche que ce qu’ils peuvent imaginer (même si, heureusement, quelques personnages sont un peu plus perspicaces que d’autres et ont des soupçons sur les bonnes personnages, félicitations messieurs et madame !).

Mais malgré tout, malgré cette épée de Damoclès qui pèse sur Orcam, malgré les inquiétudes et les tracas de nos personnages principaux, malgré les complots et autres machinations que l’on découvre au compte-goutte et nous promettent quelque chose de bien tragique … malgré tout cela, donc, Orcam reste une série de fantasy incroyablement réjouissante. Et cela grâce à l’humour, omniprésent, que ce soit dans les piques que se lancent les personnages, dans les situations cocasses, dans les références à la culture terrienne … C’est vraiment un livre très drôle, qui redonne le sourire même quand on a le moral à zéro. Car les Triplés et leurs compagnons, avant d’être les Elus d’une prophétie ou les adjuvants de ces Elus, sont des adolescents comme les autres, et ils forment un groupe d’amis (et plus pour certains) de plus en plus soudés. Ils se taquinent, ils se draguent (plus ou moins efficacement et discrètement) … et ils se disputent, aussi, et ces disputes-mêmes deviennent le ciment de leur amitié, car ils se rendent compte qu’ils ont au final les mêmes objectifs : se protéger les uns les autres. Je suis vraiment amoureuse de ce groupe d’amis fidèles !

Je pense que je vais arrêter là, car je ne veux pas trop vous en dévoiler – car ce tome est vraiment celui des révélations cruciales, des révélations qui viennent tout remettre en question, des révélations qui vont assurément avoir des retombées bien dramatiques dans les tomes à venir – et je vais me contenter d’énoncer l’évidence : ce roman est vraiment excellent ! Il se dévore avidement, car chaque nouveau rebondissement attise notre besoin viscéral d’aller toujours plus de l’avant, de savoir comment les choses vont évoluer … Jusqu’au final, qui est juste atroce car il nous laisse dans une incertitude monstre quant à ce qui est en train de se passer, et qu’on a tout le temps d’imaginer le pire d’ici la sortie du tome 3, mais quelle torture ! Du coup, vraiment, j’invite tous ceux que le premier tome avait un peu refroidis à donner une nouvelle chance à cette saga, car ce second opus vaut vraiment la peine, et je suis intimement convaincue que le troisième sera encore meilleur ! Merci Laura Muller pour cette histoire palpitante et incroyablement drôle !

Ce livre a été lu dans le cadre du Tournoi des 3 Sorciers
(plus d’explications sur cet article)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire