lundi 18 juillet 2016

Partials, tome 2 : Fragments - Dan Wells



Partials2, Dan Wells
Fragments

Editeur : Albin Michel
Collection : Wiz
Nombre de pages : 537
Résumé : (Spoiler du tome 1) Les Partials, dont le sang contient l’antidote au virus RM, sont programmés pour disparaitre. Contrairement à Kira, Partial d’une autre génération. Au mépris de tous les dangers, la jeune fille décide de trouver le siège de ParaGen, la société qui a fabriqué les Partials, et l’Alliance, qui les contrôle. Traversant les paysages ravagés d’une Amérique dévastée, Kira a l’intime conviction d’un plan visant à éliminer les Partials et les humains. Si son intuition est juste, si elle veut contrer l’ennemi, elle doit savoir au plus vite quel rôle lui ont attribué ceux qui l’ont créée …

- Un petit extrait -

« Nous sommes programmés pour mourir. Pour tuer, puis mourir. Nos vies n’ont que ces deux objectifs, et nous avons accompli le premier il y a quinze ans. Il m’arrive de songer que le plus cruel n’aura pas été la date d’expiration, mais les quinze années qu’il nous aura fallu pour en prendre conscience. C’est pour les plus jeunes d’entre vous que ce sera le pire, car vous serez les derniers à succomber. Nous sommes nés dans la guerre, nous avons mérité notre gloire, nous voilà contraints de nous regarder disparaitre, sans pouvoir rien y faire. »

- Mon avis sur le livre -

A peine ma lecture du premier tome achevée que je me ruais sur le second opus, impatiente de retrouver Kira et ses compagnons et d’en apprendre plus sur la mystérieuse société ParaGen, source de tous les maux et de tous les complots. Et j’ai dévoré ce gros pavé de plus de cinq-cents pages en deux petites journées, totalement happée par cet univers captivant et cette intrigue addictive ! Ce second opus surpasse sans difficulté son prédécesseur en matière de révélations et de rebondissements, et tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Nous retrouvons donc Kira, quelques mois après les événements de la fin du premier tome. Kira a un objectif : trouver une solution pour résoudre simultanément le souci de l’épidémie RM qui continue de faire des ravages chez les humains et également le problème de la date d’expiration qui menace les Partials. Elle cherche également à faire le point sur sa propre identité, hantée par les révélations du docteur Morgan, déchirée par toutes les implications de cette terrible découverte et bien décidée à savoir qu’elle est sa raison d’être au monde. Pour elle, pas de doute possible : la réponse à toutes ces questions se trouvent là où toute cette sombre histoire a débuté. Elle décide donc de se rendre au siège de la société ParaGen, l’entreprise qui a conçu et fabriqué l’armée des Partials. Accompagnée par Samm, Partial au grand cœur, Heron, espionne Partial aux motivations indéchiffrables et Afa, ancien employé de ParaGen dont le génie n’a d’égal que la folie, Kira va traverser une Amérique dévastée pour atteindre son objectif.

Nous retrouvons également Marcus et Haru, deux personnages secondaires du premier tome qui acquièrent ici une importante majeure puisqu’ils nous permettent de suivre les événements se déroulant au sein de la communauté humaine, que Kira a quittée pour entreprendre sa périlleuse épopée. Car l’allégresse générée par la survie du nouveau-né sauvé par Kira cède rapidement la place à la panique, au désespoir et à la peur. Le chaos a envahi la ville, les Partials ne sont plus seulement une menace lointaine et ancienne mais bien un danger toujours actuel. Marcus et Haru, ainsi que Madison, Xochi et Isolde, se retrouvent au cœur d’un nouveau conflit meurtrier entre Partials et humains, et se demandent bien quel est le rôle de Kira, activement recherchée par l’armée Partial, dans cette affaire. 

Ce tome est donc riche en révélations et en rebondissements, savant mélange entre réflexion et action qui confère un certain équilibre au récit. D’un côté nous avons tous les éléments d’une véritable épopée épique avec ses courses-poursuites, ses embuscades et ses bonnes bagarres – dans la lignée du premier tome –, et de l’autre une authentique chasse à l’information avec ses fausses routes, ses succès et ses imprévus. Car les découvertes que vont faire les personnages dépassent tout ce qu’ils pouvaient imaginer et vont remettre en question tout ce qu’ils tenaient pour acquis et sur quoi reposait leur vision du monde. Dans ce livre, le lecteur est tout aussi surpris et chamboulé que les protagonistes : rien ne le préparait à de telles révélations qui bouleversent absolument tout.  

Complots et manipulations sont au cœur des découvertes réalisées par Kira. Les machinations mises en évidence par la jeune femme sont complexes et dépendent autant de considérations politico-économiques que de motivations personnelles des membres de l’Alliance, ces individus qui semblent être au cœur de cette gigantesque conspiration. J’aime les intrigues compliquées, avec des complots et des sous-complots, des secrets et des trahisons, des coups de théâtre et des rebondissements, et je suis donc parfaitement comblée avec ce roman. Malgré cet amour pour la complexité, je dois avouer que je me suis parfois sentie perdue et embrouillée au cours de ma lecture : il y en avait trop à chaque découverte et ce tome aurait mérité d’être coupé en deux pour permettre au lecteur d’intégrer tranquillement la masse d’informations. Découvertes par Kira et ses compagnons de route.

Ce tome approfondit vraiment la psychologie des personnages, qui se font ainsi encore plus profonds et réalistes. Confrontés à des choix cornéliens qui se basent sur leur altruisme et leur courage : jusqu’où sont-ils prêts à aller pour sauver ce qu’ils jugent être digne de l’être ? Ici, nous n’avons pas affaire à de parfais chevaliers qui donnent sans hésiter leur vie pour aider les autres : ils ont tous leur part d’égoïsme et leur dose de crainte qui les font douter et tergiverser. Les liens entre les personnages sont également approfondis au cours de ce roman et d’une façon très pertinente. Ainsi, la relation qui unit Kira et Samm est bien plus complexe et intéressante qu’une simple romance comme on en trouve dans les autres romans young adult. Si vous vous attendez à une véritable histoire d’amour passionnelle, vous risqueriez d’être déçu : tout est bien plus subtil et moins manifeste que cela ! Mais je dois avouer que je trouve cela bien plus beau et plus profond alors j’approuve le choix de l’auteur !

En bref, ce tome est encore plus captivant, intriguant et addictif que le premier  et je n’ose pas imaginer ce que va donner le dernier ! Ce livre est un savant mélange entre le post-apocalyptique, le thriller psychologique et l’enquête policière, qui a également le mérite de soulever un certain nombre de questions d’ordre éthique et philosophique. On y trouve de l’action, de la réflexion et de l’émotion, du suspense, du rebondissement et du débat. Que demandez de plus ?

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge de l’été 2016
(plus d’explications sur cet article)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire